les clients

la question du jour
la question du jour
Les Centres Sociaux fondent leur existence sur le besoin identifié, pour les territoires et leurs habitants, de trouver, en proximité, un équipement capable de les accueillir et de recueillir leurs besoins, de leur offrir des espaces de renforcement du lien social tout en faisant vivre des valeurs humanistes de dignité, de démocratie et de solidarité. Lieux d’animation de la vie sociale locale, ils s’inscrivent au cœur des quartiers et des territoires afin d’offrir aux habitants un espace d’accueil, d’animation, d’activités et services à vocation sociale. Très ancrés dans les réalités des territoires et les problématiques que peut rencontrer la population vivant à proximité, ils sont soumis aux mêmes transformations sociales et sociétales et à la complexité actuelle des situations individuelles et collectives.

LE TITRE DU BILLET DE BLOG

Les Centres Sociaux fondent leur existence sur le besoin identifié, pour les territoires et leurs habitants, de trouver, en proximité, un équipement capable de les accueillir et de recueillir leurs besoins, de leur offrir des espaces de renforcement du lien social tout en faisant vivre des valeurs humanistes de dignité, de démocratie et de solidarité. Lieux d’animation de la vie sociale locale, ils s’inscrivent au cœur des quartiers et des territoires afin d’offrir aux habitants un espace d’accueil, d’animation, d’activités et services à vocation sociale. Très ancrés dans les réalités des territoires et les problématiques que peut rencontrer la population vivant à proximité, ils sont soumis aux mêmes transformations sociales et sociétales et à la complexité actuelle des situations individuelles et collectives. C’est pourquoi, il peut être compliqué, parfois, pour les personnes qui s’y impliquent, qu’elles soient professionnelles ou bénévoles, de pouvoir répondre à tous les besoins et attentes des personnes qui fréquentent les différents espaces. En effet, face aux tensions qui peuvent émerger dans une société où le lien social se fragilise, où les conditions de vie se dégradent et où l’hétérogénéité des publics se développe, il est souvent difficile pour les personnes – et ce indépendamment de leur engagement et de leur implication - de trouver en eux et dans leur environnement de proximité les ressources nécessaires pour garantir en toute condition un accueil de qualité. La barrière de la langue, la nervosité ou l’impatience de certaines personnes en prise à des problématiques individuelles lourdes, les situations sociales dégradées et complexes ou encore les frottements culturels qui rendent difficile le « bien vivre ensemble » sont autant de facteurs qui peuvent mettre à mal une relation d’aide et de confiance. D’autant plus que les centres sociaux s’inscrivent fortement dans des enjeux de participation des habitants et doivent constamment trouver les moyens de répondre à la demande sociale tout en maintenant le pouvoir d’agir des personnes, qui peuvent alors parfois se sentir isolées et démunies. C’est, d’ailleurs, parfois le cas des bénévoles eux-mêmes qui s’investissent dans la structure, armés de toute leur bonne volonté mais parfois démunis face à des situations qu’ils ne comprennent pas ou qu’ils connaissent trop bien. Il est donc nécessaire pour ces personnes impliquées de prendre le recul nécessaire sur ces situations complexes à gérer et de renforcer leur positionnement et leur capacité à œuvrer avec les autres pour pouvoir, dans les diverses situations rencontrées, continuer à promouvoir et faire vivre les valeurs des centres sociaux. 

Pour aller plus loin...

xxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxx
xxxx
xxxxx
xxxxx
xxxxx
xxxxx
xxxxx
xxxxxx
xxxxx
xxx
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

les clients